MerAstrale

En travaux

Astrale1

Au-dessus du monde se trouve la Mer astrale, un océan peu profond de liquide argenté dont la surface brillante laisse transparaître les étoiles. Des voiles de lumières d’étoiles ressemblant à des voiles de gaz s’écartent pour révéler les domaines, les demeures des dieux. Ces royaumes divins ressemblent à des îles flottant dans la Mer astrale. Les domaines incluent les Neuf enfers (demeure d’Asmodée et des diables) et Céleste. Lorsqu’on écarte le voile de la montagne Céleste, les voyageurs se retrouvent à la base d’une grande montagne. Derrière eux, la paroi disparaît dans un brouillard argenté plus bas. A l’inverse, les Neuf enfers ressemblent à un vaste continent divisé en nations dirigées par de petits princes ennemis, bien que tous soient finalement soumis au poing d’acier d’Asmodée. Ceci dit, la Mer astrale n’est pas la méthode de voyage la plus souvent utilisée pour atteindre les domaines. On lui préfère les portails menant à des domaines spécifiques qui s’ouvrent de temps en temps dans le monde, prenant des formes différentes selon leur destination, comme des colonnes brillantes de lumière solaire ou des arcs-en-ciel. Aucune créature ne provient de la Mer astrale, toute chose trouvée en son sein vient d’un autre plan. Celles qui habitent les domaines (essentiellement les anges, les diables et dieux) sont immortelles.

Dominions astraux

DominionLes dominions astraux sont des plans séparés au sein de la Mer Astrale. La plupart ont été créés par des divinités et reflètent donc les goûts esthétiques (et parfois les caprices) de leur artisan. Les dominions peuvent afficher des caractéristiques et propriétés très différentes. Certains ont la taille de mondes, tandis que d’autres ne sont que des tours isolées ou de petites villes sur les rivages de la Mer Astrale. La littérature et les arts les dépeignent souvent comme de majestueuses îles ou fragments de paysage flottant, enveloppés par une mer éthérée aussi plate et lisse qu’un miroir.

Les dominions astraux sont généralement perçus comme les cieux et enfers du monde mortel. C’est là que la plupart des dieux trônent et y attendent les esprits des mortels après le trépas ; ceux qui méritent une récompense spéciale ou d’être tourmentés et séquestrés par les diables ou quelque sombre divinité. La plupart des mortels se rendent néanmoins dans le royaume de Reine Corneille en Gisombre une fois la mort venue, puis dans l’éternel.

Astrale2

MerAstrale

D&D4 - Les Débiles online Natha_Terrien Natha_Terrien