Aux origines

Les temps immémoriaux

L’univers originel se divisait en deux parties : la Mer Astrale et le Chaos Élémentaire. Les Êtres Primordiaux, les Originels sont nés du Chaos élémentaire. Les Dieux sont nés dans la Mer Astrale, après les Primordiaux.

Parmi les Dieux, l’un voulut gouverner tout l’univers, les Originels et les autres Dieux. Il créa alors une arme pour les dominer : un fragment de mal absolu. Rendu fou par sa propre création, il emmena le fragment au plus profond du Chaos élémentaire. Le fragment corrompit une partie du chaos et créa les Abysses. Plusieurs Originels furent ainsi corrompus et devinrent des Princes-Démons (comme Baphomet, Demogorgon, Yeenoghu ou Orcus) que le dieu fou comptait utiliser contre les autres Originels et Dieux. Cependant, les Princes-Démons se rebellèrent et le dieu fou quitta les Abysses, laissées aux mains des Princes-Démons, pour diriger une armée d’élémentaires contre les autres Dieux. Mais ceux-ci gagnèrent la bataille et emprisonnèrent leur ennemi en un lieu secret et caché. Depuis lors, le dieu fou est connu sous le nom de l’Oeil Élémentaire Ancestral, ou le Dieu Enchaîné (son véritable nom ne devant jamais plus être connu ni prononcé). Mais depuis, certains érudits (dont les Dhay’b’Hyles) ont appris que son nom véritable est Tharizdun.

Du mal élémentaire initial, ne subsista que les Abysses, où naquirent et naissent encore des démons au service de leur Princes, tous dédiés à la destruction.

La création du monde

Les Originels créèrent le monde à partir du Chaos élémentaire. Ils divisèrent leur création en trois morceaux, coupant ce qui leur paraissait trop vif et brillant ou trop sombre et terne. Leur souhait était de faire retourner ces trois royaumes au chaos élémentaire lorsque leur œuvre serait terminée, afin de faire naître d’autres royaumes, dans un éternel cycle de création/destruction.

Mais les Dieux s’en mêlèrent et donnèrent aux royaumes la permanence et la vie.
Le royaume vif et brillant devint Féérie, le royaume intermédiaire devint le monde mortal (ou aussi appelé mondre primaire), le royaume sombre devint Gisombre, où passe les âmes des morts, tout du moins en transit, certains élus rejoignant le Dominion de leur dieu, ou du diable ou démon à qui ils ont cédé leur âme.

Car il se dit qu’il existe un quatrième royaume, hébergeant les âmes à venir et passées, après leur traversée du Gisombre. Mais tout cela est au-delà du savoir et de la sagesse de tout être vivant, y compris les Dieux.
Féérie et Gisombre ne sont donc que des reflets, brillant ou sombre, du monde mortel.

L’aube du monde

Les Originels créèrent les Titans et les Géants pour coloniser le monde mortel. Le premier empire du monde fut créé et gouverné par les géants.

Le Dieu Moradin créa les Nains, qui tombèrent malheureusement sous la coupe des Titans et Géants, et en devinrent leurs esclaves.

Le Dieu Io créa les dragons, les drakéides et autres créatures draconiques.

Les Dieux Corellon, Sehanine et Lolth (à ce moment déesse du destin), créèrent les Eladrins qui voyageaient librement entre Féérie et le monde des mortels. La Discorde de ces dieux donnera naissance aux elfes et aux drows, en sus de leurs cousins éladrins.

Les humains furent créés plus tardivement par un ou plusieurs dieux … mais nul ne sait lesquels.

Les Déesses Melora et Sehanine firent apparaître les Halfelins mais se désintéressèrent rapidement de leur création. De nombreux Halfelins adorent Avandra depuis lors.

La Guerre entre les Originels et les Dieux (dite “Guerre de l’Aube”) éclata, du désir des Originels de faire retourner le monde au chaos élémentaire. Durant cette guerre, le dieu Io fut coupé en deux, chaque moitié donnant naissance à un nouveau dieu : Bahamut et Tiamat.

Les Anges, issus de la Mer Astrale, offrirent alors leur allégeance aux Dieux pour combattre les Primordiaux à leur côté.
Les Abominations et Archons furent créés par les deux bords pour combattre.

Finalement, les Dieux vainquirent les Primordiaux, qui furent détruits ou emprisonnés. Les Dieux régnaient et règnent encore sur l’Univers, à l’exception des Abysses.

Les Dieux créèrent alors leur domaines et palais privés. La Reine Corneille s’installa en Gisombre et pris le contrôle du domaine de la mort, après avoir évincé son ancien amant et seigneur de la Mort, le tyrannique Nerull, profitant du transit des âmes en son domaine.

Corellon et Sehanine formèrent Arvandor, un royaume reliant la Mer Astrale à Féérie.

Tiamat et Zehir réclamèrent le sombre royaume de Tythérion, la Nuit éternelle.

Bane érigea la Forteresse de Fer de Chernoggar, et Gruumsh lui fit siège presque immédiatement.

Bahamut, Moradin, et Kord élevèrent les Montagnes Paradisiaques de Célestia.

Avandra, Melora errent, sans domicile fixe connu.

Torog pris le contrôle, contraint et forcé de la plus grande partie de l’Outreterre, en dispute avec les domaines Drow de Lolth.

Premiers bouleversements

Asmodée, un puissant servant divin, peut-être un ange, choisît de se rebeller contre son Dieu suzerain. A la tête d’un armée de créatures alliées, il massacra son ancien maître. Pour leur traîtrise, Asmodée et ses suivants furent emprisonnés dans les ruines fumantes du domaine du Dieu décédé. Domaine qui devint les Neufs Enfers.
Asmodée et ses suivants anges déchus sont désormais appelés diables.

Les nains se rebellèrent contre les Géants, nombreux parmi eux recouvrant leur liberté. D’autres, toujours esclaves, devinrent les Azers, les Duergar et Galeb Duhr.

Le Dieu Zehir créa la race des Yuan-ti, qui formèrent leur propre empire. Ultérieurement, leurs rois devinrent fous et ce deuxième empire du monde s’écroula.

La Déesse Lolth fut corrompue, peut-être même rendue démente, par le fragment de mal absolu des Abysses. Ses suivants parmi les Eladrins furent aussi corrompus et devinrent les Drows. Une grande guerre eut lieu alors, qui rendit difficile le passage entre Féérie et le monde mortel. Les Eladrins coincés dans le monde mortel devinrent les Elfes.
Lolth créa et se réfugia dans son propre royaume des Abysses et règne encore sur le monde souterrain des Drows dans le monde mortel.

Histoire antique

Les liens entre les premiers humains et les premiers elfes donnèrent naissance aux premiers demi-elfes.

Deux puissants empires naquirent simultanément : Bael Turath, gouverné par les humains et Arkhosia, nation Drakéide. Les nobles de Bael Turath, inquiets de l’affinité des drakéides avec les dragons, forgèrent des pactes avec des Diables des Neufs Enfers et devinrent les premiers Tieffelins.

La guerre ne tarda pas à se déclarer entre les deux puissants empires, aboutissant à la disparition des deux, laissant les deux races (drakéides et tieffelins) affaiblies jusqu’à ce jour.

Les Hobgobelins avaient un empire, régnant sur d’autres races, dont les gobelins et autres goblinoïdes. Cet empire s’écroula à son tour, de dissensions internes et sous la pression de forces externes.

Les githyanki et Githzeraï (qui sont souvent appelés collectivement les Giths), descendants d’un ancien peuple qui servait d’esclaves aux Flagelleurs Mentaux, se libèrent de leurs tyrans et fondent leurs royaumes pirates et bastions monastiques respectivement dans la Mer Astrale et dans le Chaos Elémentaire.

Histoire récente

Les hommes créèrent l’empire de Nerath, ralliant les autres races nobles (drakéides, éladrins du monde mortel, elfes, demi-elfes, certaines tribus naines, halfelins et tieffelins).
Mais comme ses prédécesseurs, cet empire s’écroula sous son propre poids et les pressions extérieures.
Le Val de Nentir et le Val d’Elsir sont d’anciennes régions de l’empire Nerathi.
Son ancienne capitale, Erathium, reste une cité-état puissante et influente.

Cent ans ont passé

Certains royaumes mineurs prospèrent ou survivent encore : baronnies, cités-états, grands domaines.

Mais ce sont les derniers îlots de lumière et de civilisations au milieu des sombres et sauvages étendues qui recouvrent le monde.

Aux origines

D&D4 - Les Débiles online Natha_Terrien Natha_Terrien