Turrosh Mak

Ancien gladiateur de Punjar puis condottiere des Kass'Krânes.

Description:

Turrosh mak

Né demi-orque, demi-ogre, la vie de Turrosh Mak a été marqué par la difficulté et le combat.
Enfant esclave de marchands punjari, puis gladiateur, il fut le plus grand combattant contemporain des arènes de Punjar, gagnant sa liberté à la pointe de l’épée, accompagné de son frère d’arme, le demi-orque Vlank.

Légende vivante du combat, une place lui fût offerte au sein des Kass’Krânes, ainsi qu’à Vlank.
Il y gravit rapidement les échelons, de sergent à lieutenant, puis de capitaine à condottiere, au fil des engagements accomplis, des batailles remportées et des pillages mirobolants.

Vlank fût cependant abandonné en chemin, lorsque ses multiples blessures lui firent perdre la plupart de ses capacités au combat. Il en conçut une rancune amère, qui le poussa à mettre les Dhay’b’Hykes sur la piste de Turrosh à la première occasion.

La déchéance de Turrosh commença lorsque ses soldats subirent leurs premières défaites face aux Dhay’b’Hyles (dans le Pic du Tonnerre, au Fort de la Douleur …). Décidé à éliminer ces oiseaux de mauvaises augures, il fût cependant contraint de se contenter de tuer (ou presque …) Ursène. En effet, très pieu, vénérant Gruumsh, Kord et Bane, il craignait la colère des dieux depuis que ses shamans prophétisèrent un “destin” pour les Dhay’b’Hyles.

Mais son erreur fût finalement de laisser la vie sauve aux amis d’Ursène. Aguerris, préparés, leur vengeance fût terrible, pillant le trésor des Kass’Krânes, abattant les gardiens de leur forteresse, les Dhay’b’Hyles abattirent leur fureur sur Turrosh (visiblement diminué moralement cependant).
Refusant, même à l’agonie, de périr sous les coups de ses ennemis, Turrosh prit sa propre vie dans une dernière bravade guerrière, le regard droit et la tête haute.

Vlank, effondré par les conséquences de sa trahison, réalisant que le compagnon d’arme de toujours l’avait quitté pour de bon, prît aussi sa propre vie.

Bio:

Turrosh Mak

D&D4 - Les Débiles online Natha_Terrien Natha_Terrien